Les mérites de la clémentine + 3 recettes

La clémentine

On l’aime : de novembre à janvier

Pourquoi on l’aime? Petite (70 g environ) mais costaud, la clémentine! Ultra-vitaminée (C notamment mais également B), riche en fibres et en anti-oxydant, elle aurait un impact dans la prévention de plusieurs cancers (œsophage, estomac, côlon) mais aussi de maladie cardio-vasculaires. Parmi ses autres bienfaits, signalons ses qualités anti-inflammatoires, son rôle dans l’amélioration de la minéralisation osseuse et du système immunitaire. Bref elle n’a que des qualités, la toute belle, d’autant qu’elle n’est point calorique (50 cal environ). Pour bien la choisir, optez pour des fruits bio, car la clémentine n’est pas exempte de traitements chimiques, notamment de fongicide avant expédition ou de pesticides après récolte. En France, la réglementation impose toutefois de l’indiquer.

Comment on l’aime ?

  • En soupe: pelez à vif les clémentines, récupérez les zestes. Coupez les fruits en tranches et disposez-les dans un saladier en tassant bien pour récupérer le jus. Mettez le zeste dans une casserole avec du romarin et un peu d’eau. Faites infuser, ajoutez le jus des clémentines et du miel. Versez le tout sur les fruits. Réservez au frais 2 h.
  • En vinaigrette: pressez les clémentines. Fouettez avec de l’huile d’olive et agrémentez vos salades avec.
  • En brochette: piquez des quartiers en alternant, selon vos goûts, des rondelles de banane, un peu de raisin, une tranche de kiwi, quelques fruits secs (abricots ,,,,) et plonger (ou non) dans un peu de chocolat fondu,

Source : Magazine Healthy Food novembre-décembre 2016